Uze et delaware vont de l'avant pour pérenniser l'avenir de la mobilité électrique

11 juillet 2022
  • nouveautés

Et si vous commandiez une recharge pour votre voiture électrique comme vous commandez vos pizzas ? C’est exactement ce que la start-up anversoise Uze veut faire avec sa station de recharge mobile. Pour que leur vision de la ‘recharge en tant que service’ devienne une réalité, les fondateurs Kris Verdonck et Dieter Schotte se sont associés à ventures by delaware pour bénéficier d’un financement et d’un soutien pratique.

Alléger le fardeau électrique

La mobilité électrique est sans doute inévitable à long terme, mais qualifier la transition de ‘cahoteuse’ est un euphémisme. « Aujourd’hui, avoir une voiture électrique entraîne son lot de soucis, » déclare Dieter. « Surtout quand on habite en ville. Tout d’abord, il faut trouver une borne de recharge disponible. Une fois la charge terminée, il faut déplacer la voiture et trouver une place de stationnement. Pour de nombreuses personnes vivant dans les centres urbains, ces désagréments sont une raison suffisante de s’en tenir aux combustibles fossiles. »

Dieter et Kris - qui ont une grande expérience dans le développement de produits et des affaires - ont trouvé un moyen d’alléger ce fardeau. Kris: «Au lieu de devoir chercher une borne de recharge, pourquoi ne pas laisser la borne de recharge venir à vous ? Notre ‘station de recharge’ mobile, un vélo cargo équipé de batteries de pointe, peut recharger une voiture électrique moyenne en 30 minutes. Il suffit de passer commande via l’application mobile et nos opérateurs s’en occupent. Vous n’avez même pas besoin d’être là. » 

Un rêve en devenir

L’idée a immédiatement suscité un vif intérêt. « Jusqu’à présent, nous avons reçu le soutien de plusieurs accélérateurs dont Start it @KBC, Pitchdrive et imec.istart, » poursuit Kris. « Via l’imec, nous sommes entrés en contact avec ventures by delaware. Outre le financement, delaware va jouer un rôle clé dans la configuration de notre logiciel de back-office, les applications et les intégrations utiles à d’autres plateformes. » 

Rens Bonnez, project manager delaware pour Uze, explique: « Tout d’abord, nous allons nous concentrer sur les tests en conditions réelles pour en apprendre davantage sur la manière optimale d’organiser la ‘recharge en tant que service’ : combien de recharges peut-on proposer par jour ? Quel retour recevons-nous des clients ? A quoi devrait ressembler l’application mobile ? Ensuite, nous utiliserons ces informations pour numériser et automatiser les opérations et fournir les outils nécessaires aux utilisateurs finaux, aux opérateurs et aux collaborateurs du back-office. »

Impact mutuel

Pour delaware, Uze représente une excellente opportunité de participer à l’avenir de la mobilité. « La vision de l’entreprise correspond parfaitement à l’objectif de delaware : avoir un impact positif sur le monde dans lequel nous vivons, » déclare Steven Lenaerts, partenaire de delaware et membre du conseil d’administration d’Uze. « De plus, nous avons une grande expérience dans l’industrie automobile et nous avons déjà fourni des solutions de recharge électrique fixes. À côté de cela, combler le fossé entre l’IT (numérique) et l’OT (physique) est quelque chose que nous rencontrons de plus en plus lorsque nous proposons des solutions Industrie 4.0 à nos clients. En appliquant cette expertise, nous sommes convaincus qu’Uze va apporter une valeur significative à ses utilisateurs, tout en nous rapprochant de la mobilité durable. »

Kris et Dieter partagent l’enthousiasme de Steven: « Bénéficier du soutien d’une entreprise de la taille, de l’envergure et ayant l’expertise de delaware est un avantage majeur pour nous, non seulement en termes de financement et de développement de logiciels mais aussi lorsqu’il s’agit de prendre les bonnes décisions et de trouver les bonnes personnes au bon moment. De plus, la culture de delaware et son approche à la fois allégée et méthodologique s’accordent parfaitement à notre culture d’entreprise. »

De B2B à B2C et au-delà

À court terme, Uze va se focaliser sur le développement de ses services pour les entreprises de partage de voitures. Kris : « Les connaissances et l’expérience que nous allons acquérir dans ce domaine vont nous permettre d’affiner nos opérations pour éventuellement faire le saut vers le B2C. A plus long terme, nous envisageons une expansion dans des centres urbains à l’étranger comme Berlin, Copenhague, Stockholm, … Ces endroits sont mûrs pour notre modèle de ‘recharge en tant que service. »

Découvrez Uze plus en détail ou voyez comment ventures by delaware peut vous aider à donner vie à vos idées.

découvrez ventures by delaware