Découvrez la feuille de route de VGD vers l'excellence en matière de données

15 novembre 2021
  • IT
  • services professionnels
  • data

La plupart des entreprises aimeraient "faire quelque chose" avec les données, sans savoir exactement quoi, ni par où commencer. Pour le fournisseur de services financiers VGD, qui s'enorgueillit de son approche pragmatique, ces notions abstraites ne suffisent pas. C'est pourquoi le responsable informatique Thomas Machtelinckx a décidé de faire appel à delaware pour l'aider à créer une feuille de route concrète qui concilie les objectifs et les stratégies de l'entreprise avec un aménagement informatique concret.

« Comme la plupart des organisations, nous cherchons depuis un certain temps à tirer parti de la puissance de nos données », commence Thomas. « Nous savions que de meilleures perspectives de données nous aideraient à optimiser les processus et à prendre de meilleures décisions. Le reporting, par exemple, pourrait bénéficier grandement d'une approche plus intégrée. Mais nous n'avions aucune idée de l'endroit ou de la manière de commencer. »

Sparring partners

« Nous avons contacté plusieurs cabinets de conseil pour nous mettre sur la bonne voie, mais c'est l'approche méthodique de delaware qui nous a finalement convaincus », poursuit-il. « Tout était très concret dès le départ : nous savions exactement ce qui devait être fait et ce que nous pouvions attendre. Et nous avons eu un point de contact unique Frederik-Jan Roose, architecte d'entreprise, qui nous a guidés dans notre parcours et qui s'est avéré être un sparring-partner extrêmement précieux. »

La trajectoire d'Enteprise Architecture Insights elle-même commence par une session d'introduction, suivie de plusieurs ateliers et de nombreuses réunions informelles. « Notre première préoccupation était de recenser les besoins, les souhaits et les hypothèses de toutes les différentes parties prenantes : IT, business, marketing, finance, etc. Dès le départ, Frederik-Jan n'a pas eu peur de poser des questions difficiles et de mettre à nu les hypothèses erronées ou les lacunes dans notre compréhension. »

Réexamen des rapports

Au départ, Thomas et ses collègues avaient une idée de ce qu'il fallait changer, principalement en termes de rapports. « Nous nous reposions certainement trop sur les fichiers Excel qui n'offrent qu'un instantané de ce qui se passe. Souvent, il y a aussi différentes versions qui circulent. En outre, nous ressentons un besoin accru de consolider les rapports à partir de différentes sources de données, afin que les informations de l'application A puissent être fusionnées avec celles de l'application B. Enfin, nous avons besoin d'une ‘source unique de vérité’ : un endroit où nous pouvons trouver de manière fiable des données validées. »

Pour évaluer ces ‘intuitions’, delaware a mis en place une étude qui s'est déroulée sur plusieurs ateliers. « Nous avions besoin d'avoir une vue d'ensemble pour savoir où nous en étions exactement dans notre parcours », ajoute Thomas. « Nous avons donc exploré trois styles d'intégration pertinents pour VGD : les utilisateurs, les processus et les données. Cela nous a permis de dresser une image claire de la situation actuelle et de la comparer à notre situation souhaitée. Et oui, comme nous le soupçonnions, l'intégration des données s'est avérée être notre lacune la plus importante. »

Remettre en question les hypothèses

Si l'intégration des processus et des utilisateurs a été couverte, l'intégration des données laissait beaucoup à désirer si VGD voulait atteindre ses objectifs élevés. « La qualité des données, par exemple, faisait défaut à plusieurs niveaux : non seulement à la source, mais aussi en termes d'incohérences entre les différentes applications. En remédiant à ces problèmes, nous pourrons fournir à nos clients les bons conseils au bon moment et les aider dans tous les aspects de leur parcours entrepreneurial. À l'avenir, nous pourrions même commencer à explorer le potentiel de l'analyse prédictive pour optimiser les procédures d'acceptation des clients, ou prédire le taux de désabonnement. »

La première étape, cependant, est de transformer la feuille de route en réalité. Thomas poursuit : « Avec l'aide de delaware, nous avons maintenant une vision claire de ce que nous voulons faire et de ce que nous devons faire pour y arriver. Les ateliers ont définitivement remis en question certaines des hypothèses que mes collègues et moi-même avions. Mais le plus important : J'ai maintenant le sentiment que les affaires et l'informatique à VGD sont plus alignées que jamais. »

architecture d'entreprise : votre plan d'alignement pour la stratégie, les affaires et l'informatique