small_image

Le Student Game de delaware : où les férus de technologie et les étudiants en commerce se rencontrent

mars 30, 2021

Cette année, les mondes de la technologie et du business se sont rencontrés dans le cadre du Student Game de delaware. Plus de 40 étudiants en informatique et en commerce ont fait équipe pour tenter de relever six défis d'innovation. Revenons sur cet événement virtuel unique qui s'est déroulé sur deux jours, les jeudi 4 et vendredi 5 mars. Cette édition virtuelle a-t-elle été à la hauteur des précédentes en présentiel ?

Comme il était hors de question d'organiser un hackathon classique, l'équipe de delaware a imaginé un nouveau concept entièrement virtuel : un Student Game digital. L'objectif était toujours le même : permettre à des étudiants de réfléchir à une solution innovante et créative à un problème, sous la houlette des coaches de delaware. Si ce Student Game delaware est si passionnant et enrichissant, c'est grâce à nos clients qui présentent des cas d'entreprise réels aux étudiants, soigneusement sélectionnés parmi le DEL20 (notre écosystème d'innovation).

Les défis à relever étaient variés : analyse des flux de passagers dans les gares, prévision des prix à l'aide de l'IA, recherche de vidéos protégées par des droits d'auteur ou résumé automatique d'articles d'actualité. « J'ai vraiment apprécié le processus », a déclaré Tibo, de l'université de Gand. Les défis semblaient très ‘réels’ et le bagage technique de mon équipe a certainement été utile. »

Impatients de commencer

Le jeudi, les étudiants ont d'abord été accueillis sur la plateforme de l’évènement virtuel par Tomas, surnommé par la suite ‘l'homme à la grande moustache’, et Thierry, associé en charge de l’innovation chez delaware. Les clients ont ensuite présenté les six défis, après quoi les étudiants ont constitué des équipes, appris à connaître les autres membres de leur équipe et établi leur stratégie.

 « Anecdote amusante : chaque équipe portait le nom d'une ville où se trouve un bureau de delaware comme Shanghai, Bristol ou Budapest », explique Caro, qui fait partie de l'équipe organisatrice. « J'ai été heureuse de voir avec quelle facilité les groupes étaient connectés virtuellement ». Toutes les questions restantes sur les défis ont été envoyées aux clients, les règles du jeu étaient claires... Nous étions tous prêts à jouer !

Il est temps de jouer

Tôt le vendredi matin, les 8 équipes se sont mises au travail. Les coaches de delaware sont allés frapper à leurs portes virtuelles, et ont aidé les étudiants sur le plan technique ou les ont encouragés à envisager le défi sous un angle différent. « Avant tout, un café ! », a lancé Chloë de l'équipe Courtrai. Ses coéquipiers ont trouvé amusant que sa machine à café (très bruyante !) se joigne à la session de brainstorming. « Notre coach a été soudainement attaqué par son chat », a raconté l'équipe Den Bosch, « ensuite, tout s'est déroulé sans incident. » À notre grande surprise, un étudiant de l'équipe Atlanta participait à un autre jeu d'entreprise en même temps. Quel engagement !

Plus les étudiants réfléchissaient, plus ils apprenaient à se connaître (et à nous connaître). Un étudiant de l'équipe Alphaville – l'équipe qui a analysé les vidéos protégées par des droits d'auteur pour la Sabam – nous a dit qu'il était DJ et utilisait régulièrement de la musique protégée par des droits d'auteur. « C'était très intéressant de voir l’envers du décor. » Les équipes ont continué à travailler sur leurs applications jusqu'à 16 heures, ce qui leur laissait une heure pour préparer leurs pitchs.

Prêts à affronter le jury

À 17 heures, le moment de vérité est arrivé. Tomas a demandé à tout le monde de se rassembler dans la salle plénière et a annoncé qu'il était temps pour les équipes de présenter leurs solutions aux clients, au jury ainsi qu’aux autres participants. Tout le dur travail des élèves a été synthétisé en 15 minutes. Ils ont présenté leurs idées innovantes et répondu à quelques questions (plutôt difficiles) du jury, composé d'experts de delaware et de deux professeurs de l'université de Gand, à savoir le professeur Poels (Informatique de gestion) et le professeur Mannens (Intelligence artificielle). 

"J'ai été agréablement surpris par la détermination et le sens de la créativité des étudiants. J'ai entendu des idées vraiment novatrices ! "

Thierry Bruyneel, associé en charge de l’innovation chez delaware

Les questions allaient de « Quels algorithmes avez-vous utilisés ? » à « Comment avez-vous réparti le travail ? » en passant par « Puis-je piéger votre système ? ». Les élèves n'ont cependant jamais été pris au dépourvu, et ont montré un grand intérêt pour les commentaires du jury. « J'ai été agréablement surpris par la détermination et le sens de la créativité des étudiants. J'ai entendu des idées vraiment novatrices ! », a déclaré Thierry.

Du rythme, du fun et des récompenses

À vrai dire, travailler sans s'amuser ne nous ressemble pas du tout. C'est pourquoi tous les participants ont également reçu une party box Student Game, contenant tous les ingrédients pour organiser leur propre petite cocktail party. Matts Devriendt, spécialiste RPA chez delaware et barman à ses heures perdues, a partagé ses ‘meilleures pratiques en direct du bar’ et a appris à chacun à préparer des cocktails et des mocktails. Les rythmes tropicaux du DJ de delaware, Arian Zand, ont couronné le tout. Un thé glacé Long Island, ça vous dit ?

  • Kwinten, Simon, Zhanel, Bolat, Thibaut et Felix de l'équipe Shanghai ont terminé à la troisième place. Ils ont relevé le défi de Barco et ont compris comment les dispositifs de réalité mixte peuvent améliorer la collaboration et aider les entreprises de fabrication à réduire leur temps de production. Leurs récompenses ? Un Raspberry Pi, un Google Nest Mini ou un chèque-cadeau de bol.com.   
  • La deuxième place a été attribuée à Brecht, Otavio, Arnout, Safira et Michiel de l'équipe Atlanta. Le jury a été très impressionné par leur modèle de ‘machine learning’ capable de prédire le prix de revient des tissus de BekaertDeslee avec une précision de 92 %. Ils pouvaient choisir entre un abonnement à Spotify, Netflix, Disney+ ou Apple Music.
  • La victoire est revenue à l'équipe Courtrai. Niek, Emiel, Tibo, Florian et Chloë ont été mis au défi par Roularta. Ils ont dû imaginer une application qui résume automatiquement de grandes parties de texte en 5 phrases. Et c'est exactement ce qu'ils ont fait ! Ils ont réussi à présenter une application opérationnelle et ont été récompensés par de superbes gadgets : une Apple Watch ou une Samsung Galaxy Watch.    

 

Nous remercions tout particulièrement nos clients Barco, BekaertDeslee, Roularta Media Group, Sabam, SNCB et Unilin pour avoir partagé leurs défis. Nous tenons également à remercier Sylvester Productions pour avoir diffusé l'événement sur la plateforme Meeple. Et enfin, à tous les participants et à toute l'équipe du Student Game : merci d'avoir fait de cette édition virtuelle un véritable succès ! On se revoit l'année prochaine ? Regardez notre aftermovie et laissez-vous inspirer !