Gighouse

25 mars 2022
  • finance

Les entreprises dépendent de plus en plus des freelances. Mais trouver les bons experts reste un défi. Pendant ce temps, les freelances ont du mal à trouver des contrats, ou doivent faire face à des retards de paiement et à des attentes irrationnelles de la part des clients. Conscientes de l'opportunité d'une amélioration majeure, les entrepreneuses Mélanie Deblanc et Caroline Rollé ont créé la plateforme numérique de mise en relation Gighouse, qui connaît un grand succès. Avec l'aide du partenaire delaware Scalefactory et de la puissante plateforme Salesforce, la solution a été préparée pour une carrière internationale.

Préparer la plate-forme Gighouse à une carrière à l'étranger

"Notre objectif était de rapprocher les freelances et leurs clients", explique Caroline. "Mais pour y parvenir, nous avons dû relever de multiples défis. La mise en relation des clients et des emplois avec les bons experts n'était qu'un aspect. Nous voulions également alléger la charge administrative des deux parties : établir les contrats, remplir et approuver les feuilles de temps, facturer, etc. En outre, nous avons étudié la possibilité d'adapter la plate-forme Gighouse au marché international, ce qui aurait un impact important sur la configuration de la plate-forme."

C'est un match ! Comment Gighouse fait de la magie

Les entreprises à la recherche de free-lances doivent souvent consulter plusieurs sources avant de trouver le candidat idéal. Et même dans ce cas, il s'agit souvent d'un coup d'essai. Les freelances, quant à eux, sont confrontés à un paysage concurrentiel impitoyable où il est difficile de se démarquer et d'obtenir des honoraires décents. 

"Il doit y avoir une meilleure solution", ont déclaré Caroline et Mélanie. Avec Gighouse, elles ont voulu développer une plateforme qui permet de mettre facilement en relation des emplois avec des experts indépendants - qu'il s'agisse d'un consultant en RH, d'un développeur, d'un créateur de contenu ou d'autres profils. 

La confiance est essentielle

Après s'être d'abord plongés dans une approche d'IA complète, ils ont rapidement réalisé qu'une combinaison entre un algorithme intelligent (développé par theMatchBox) et une touche humaine était la clé du succès. Caroline : "Comme nous visions principalement les emplois de haut niveau, en col blanc, la confiance est la clé du succès. Nous avons donc dû l'intégrer à la plateforme." C'est pourquoi les freelances et les clients qui s'inscrivent sur Gighouse font l'objet d'un examen approfondi avant de pouvoir publier quoi que ce soit. 

Des accords automatisés

Lorsqu'un client publie une mission, l'algorithme 360Match de theMatchBox lui fournit d'abord une liste des freelances les plus appropriés. Ces derniers reçoivent un teaser du travail. Lorsqu'ils expriment leur intérêt pour la mission, le client en est informé et les négociations peuvent commencer.

Lorsque les deux parties parviennent à un accord, la plateforme Gighouse rédige automatiquement les contrats. Au cours de la mission, le freelance remplit les feuilles de temps dans l'application. Après approbation, Gighouse génère également les factures, garantissant ainsi un paiement rapide et cohérent. 

Une évolutivité centrée sur le client

"En prenant en charge ces tâches administratives, les deux parties peuvent se concentrer pleinement sur le travail à accomplir", explique Caroline. Stijn Wijndaele, cofondateur de Scalefactory, utilise lui-même la plate-forme et est enthousiaste : "Pour moi, Gighouse est synonyme d'expansion de capacité fiable et flexible. En fait, la plateforme est un excellent exemple de la manière dont on peut aider les entreprises à accroître leur capacité d'extension en mettant l'accent sur le client."


Réduire la complexité inutile par une analyse critique 

La combinaison des exigences en matière de convivialité et d'évolutivité nécessitait une architecture de plate-forme et un modèle de données extrêmement fiables et flexibles, ce qui faisait manifestement défaut à la configuration initiale. Caroline : " Nous nous sommes heurtés à de multiples problèmes : de la lourdeur des rapports à l'enregistrement des feuilles de temps sujettes aux erreurs. C'est à ce moment-là que nous avons décidé de faire appel aux experts Salesforce de Scalefactory pour nous aider à résoudre les problèmes existants et préparer la plateforme à la mise en place d'une marque blanche et à une expansion ultérieure."

Pour relever ce défi, l'équipe a d'abord fait le point sur l'existant et déterminé ce qui devait être éliminé, modifié, fusionné ou remplacé. Erik Dierinck, cofondateur de Scalefactory, explique : "Nous commençons chaque projet par une analyse critique pratique, dans laquelle nous essayons d'obtenir une vue d'ensemble aussi objective que possible. Dans le cas de Gighouse, l'une de nos principales conclusions était que le modèle de données existant était inutilement complexe. Il comprenait de nombreuses relations interchangeables, ce qui le rendait confus pour les utilisateurs et impossible à mettre à l'échelle. Nous avons donc dû le réviser. En outre, la logique de programmation était une boîte noire, ce qui signifiait que le cadre était difficile à maintenir."


Renforcer l'évolutivité et la fiabilité

Erik et son équipe ont proposé une série d'améliorations. Erik : "Nous avons introduit des tests automatisés pour améliorer la qualité globale de la plateforme. Ces tests permettent de vérifier si une nouvelle fonctionnalité fonctionne comme prévu et ne fait pas planter l'application. Évidemment, c'est extrêmement important lorsque vous apposez une marque blanche sur la plateforme : vous ne voulez pas qu'elle tombe en panne chaque fois que vous introduisez un nouveau champ de données, par exemple."

La configuration de Gighouse se compose de trois éléments principaux :

- Le front-end comprend le web et l'application mobile pour les entreprises et les freelances.

- Le back-end de ces applications fonctionne sur JAVA Spring Boot. Ainsi, les développeurs tiers peuvent facilement prendre le relais en cas de besoin.

- L'orchestration des processus (mise en relation et administration) fonctionne sur la plateforme Salesforce. La synchronisation en temps quasi réel entre Salesforce et les applications est assurée par Heroku Connect.

Afin de renforcer l'évolutivité et d'obtenir une intégration transparente et fiable entre les applications mobiles et Web de Gighouse, l'équipe a décidé d'exploiter Heroku et Heroku Connect - la plateforme d'applications Web et le module complémentaire qui ont été récemment acquis par Salesforce. 

"L'association de Salesforce et de Heroku change véritablement la donne", explique Erik. "Avec Heroku Connect, une connexion en temps quasi réel est possible entre le back-end de Salesforce et votre application externe. Au lieu de s'appuyer sur une connexion directe, les deux environnements disposent désormais de leurs propres bases de données. Lorsque quelque chose ne va pas avec l'une ou l'autre des plateformes, vous ne fermez pas automatiquement les deux. En outre, le développeur/administrateur peut se concentrer sur une seule base de données, puisque Heroku maintient l'autre mise à jour en temps quasi réel. C'est une victoire sur plusieurs fronts : le développement est plus fluide, la plateforme devient plus facile à faire évoluer et à maintenir, et les utilisateurs réels obtiennent une application plus fiable."


Rénovation et optimisation

Inutile de dire que la réalisation de tout cela n'a pas été une sinécure. "On pourrait comparer cela à la rénovation de votre maison alors que vous y vivez", dit Erik. "Cela nous a vraiment demandé de garder l'esprit ouvert". Pour Caroline, l'une des clés de la réussite du projet a été la communication transparente entre l'équipe de Gighouse et les experts de Salesforce : "Tout comme Gighouse elle-même, il s'agissait de combiner habilement l'expertise technologique avec une touche humaine. Nous avons tenu plusieurs réunions par semaine et, aujourd'hui encore, nous pouvons compter sur une assistance immédiate en cas de problème." 

Alors, quel est le prochain projet de Gighouse ? "Outre nos projets d'expansion à l'étranger, nous sommes toujours à la recherche de nouvelles optimisations pour décharger les clients et les freelances. La fonctionnalité de chat et la signature automatisée des documents, par exemple, bénéficieront bientôt d'une mise à jour majeure. En outre, nous améliorons également l'algorithme de mise en correspondance. Sans les interventions de ces experts, ces ajustements n'auraient toutefois pas été possibles."  


Vous avez des questions ?

Nos experts vous répondent