Retail et finance 5 conseils pour une transformation digitale réussie

Secteur Retail - 5 conseils pour une transformation digitale et financière réussie

14 février 2022
  • finance
  • retail

Dans le secteur de la distribution, les entreprises gèrent des volumes de flux en constante augmentation, qu’il s’agisse des stocks, des encours, des factures, ou du nombre de références et de fournisseurs. Pour conserver son agilité et sa capacité de pilotage, la direction financière n’a plus le choix : elle doit automatiser. Un changement de paradigme qui représente de réelles opportunités pour les équipes finance… à condition de tirer le maximum de ce projet structurant ! Voici nos 5 conseils pour une transformation digitale réussie. 

xavier lebris
By Xavier Lebris - Responsable de l'offre retail

Retail

5 conseils pour une transformation digitale et financière réussie

#1 Des ressources dédiées et impliquées

Pour assurer le succès d’un tel projet, il faut nécessairement y allouer des ressources spécifiques. Des collaborateurs impliqués et intéressés par les initiatives de transformation, qui pourront se plonger dans ce challenge en parallèle de leurs missions quotidiennes. Ce conseil ne concerne pas uniquement la direction financière, les autres services aussi doivent détacher des éléments.

Infographie

Direction financière : les 12 raisons de choisir l'ERP SAP S/4HANA

#2 Ne travaillez pas seuls, désilotez l'entreprise !

C’est l’autre prérequis à toute démarche de transformation digitale. La direction financière , si elle est sponsor du projet, se doit d’impliquer le reste des parties prenantes pour qu’il y ait une adhésion. Les autres services connaissent alors les objectifs, la contribution qui leur sera demandée, et les bénéfices qu’ils en tireront in fine.

Découvrez nos références clients dans le retail :


L'exemple de la dématérialisation des factures

Toutes les personnes qui seront amenées à interagir avec la solution de dématérialisation expliquent leurs attentes et collaborent : acheteurs, commerciaux, responsables d'entrepôts, contrôleurs, … on est ainsi certain que la solution est bien comprise et bien bâtie.

 

#3 Prenez du recul par rapport à l'existant

Les équipes chargées du choix des nouveaux outils (ERP, extensions, modules) et de leur configuration doivent prendre de la hauteur par rapport à ce qu’elles connaissent et utilisent au quotidien. Il ne faut pas tenter de digitaliser ou d’automatiser chaque processus individuellement pour résoudre les points bloquants.  Un nouvel ERP, par exemple, crée un environnement de processus neufs. Et dans ce nouvel ensemble, les anciens points bloquants n’ont déjà probablement plus lieu d’être. 

#4 Adoptez des outils spécialisés pour votre métier

Chaque secteur d’activité à ses propres dynamiques et ses propres contraintes. Dans la distribution, votre ERP doit vous donner la possibilité d’ouvrir facilement de nouveaux magasins, de nouveaux pays ou de nouvelles franchises. Ou même d’explorer de nouveaux business models comme le click and collect ou le drive.


SAP S/4HANA : une solution experte pour les acteurs du retail 

SAP S/4HANA est un ERP qui intègre des flux et des processus spécialisés pour répondre aux exigences des acteurs de la distribution.

  • Mode : un seul outil intégré pour gérer ses stocks et ses revenus par collection.
  • Retail spécialisé : un ERP qui vous permet de gérer intuitivement un grand volume et une grande variété de références.
  • Grande distribution : des outils magasins performants qui automatisent la gestion des stocks et le réapprovisionnent. 

Livre blanc

SAP S/4HANA pour le retail : et si vous deveniez un décideur financier augmenté…

#5 Capitalisez sur ce projet pour apprendre à valoriser vos données

La transformation digitale et la gestion des données sont des compétences à part entière pour une organisation. En développant cette expertise au sein de votre entreprise, vous en faites un pôle de création de valeur. Vos équipes apprennent à collecter et à valoriser les informations. Elles échangent leurs meilleurs pratiques (données clients, gestion des stocks, suivi des approvisionnements) et améliorent leur performance grâce à un pilotage data-driven.

Vous avez des questions ?

Nos experts de l'industrie du retail vous répondent