Directeurs financiers : voici comment vous pouvez bénéficier d'une plateforme de données à l'échelle de l'entreprise

oct. 27, 2021
  • finance
  • Microsoft
  • SAP

Qu'il s'agisse de préparer votre rapport financier pour la réunion de direction, de planifier, de budgétiser, de prévoir ou d'analyser la rentabilité, il y a une chose en commun dont vous, en tant que directeur financier, avez besoin pour chaque tâche : les données ! Votre équipe a-t-elle un accès facile à toutes les données organisationnelles dont elle a besoin - non seulement pour le reporting mais aussi pour des tâches plus complexes, comme l'analyse prédictive ? Ces données sont-elles fiables et cohérentes ? Si ce n'est pas le cas, lisez ce qui suit.

Les chiffres et les indicateurs : pour une équipe financière, c'est surtout de cela qu'il s'agit. Vos plateformes ERP SAP ou Microsoft vous fournissent des tas de données utiles. Mais qu'en est-il des données qui sont piégées dans les systèmes informatiques ou dans des outils qui sont dispersés dans différents systèmes et qui ne sont pas connectés à votre système ERP ? Et si d'autres départements 'protègent' leurs données ? Cela signifierait que vous, en tant que directeur financier, n'avez pas accès aux données relatives aux ventes ou aux clients, alors que celles-ci influencent la rentabilité de votre organisation sous tous les angles.

E-book : Data & Analytics - les 6 principes fondamentaux

plus les sources de données sont nombreuses et plus votre organisation est complexe, plus la valeur d'une plateforme de données sera importante
Ben Reynaert, lead expert en business controlling 

Déconnecté = incohérent

« Plus l'entreprise est grande et plus il y a de filiales, d'acquisitions et de systèmes informatiques disparates, plus il y a de silos de données et plus le « spaghetti de données » qui en résulte est complexe », explique Pieter Hebben, associé data & analytics. « Ce spaghetti de données entraîne invariablement des incohérences et des doublons et, par conséquent, un travail manuel supplémentaire, de la frustration et des coûts élevés. Plus important encore : les rapports et les analyses sont moins précis et moins complets, ce qui a un impact sur la qualité des décisions commerciales. »

Alors, une application de consolidation comme SAP Group Reporting ou SAP BPC peut-elle vous aider à connecter vos données ? Ce n'est pas la bonne approche, selon Pieter : « Puisque les directeurs financiers sont légalement tenus de consolider les données, cela semble être une étape logique. Et en effet, ces outils intègrent des données provenant de sources multiples. Pourtant, cela ne suffit pas pour des tâches plus complexes comme la gestion des performances ou la modélisation de la rentabilité, par exemple, et encore moins pour les prévisions. »

Évitez les spaghettis, choisissez les raviolis

Les « spaghettis » et les « raviolis » sont des métaphores pour deux types différents d'architecture pour les données et les systèmes :

  • Dans une architecture spaghetti, les applications sont directement liées aux applications dont elles tirent leurs données. Ainsi, les modifications apportées à une application entraînent des modifications nécessaires dans l'autre application et dans les applications liées. Si elles sont nombreuses, vous obtenez un réseau complexe de connexions ;
  • Dans l'architecture ravioli, les applications se rejoignent mais ne sont pas enchevêtrées. Elles communiquent entre elles via une interface. Un 'composant d'échange de données' consolide les données et permet les interactions entre les différentes applications.

Choisir le ravioli, c'est choisir un paysage applicatif flexible : une fois qu'il est là, les applications peuvent plus facilement être remplacées sans que cela ait un impact sur les autres applications.

Pourquoi construire une plateforme de données ?

C'est là qu'intervient la plateforme de données : une 'structure' qui regroupe toutes les données que votre organisation consomme et génère en un seul endroit, où elles peuvent être sécurisées, partagées et utilisées. Les avantages :

  • Une plateforme de données vous permet de travailler avec tous les ensembles de données, quel que soit l'endroit où ils sont stockés. Comme elle fait office de référentiel central pour toutes les données de votre entreprise, vous êtes sûr de disposer d'une source unique de vérité. Les données en double ou qui se chevauchent, les rapports incohérents et les corrections manuelles font partie du passé ;
  • En accédant facilement à des données cohérentes, en temps réel et de haute qualité, votre équipe dispose de plus de temps - et d'informations - pour réaliser des analyses plus approfondies et d'autres tâches à valeur ajoutée ;
  • Les plateformes de données ouvrent la porte à l'innovation. Comme toutes vos données sont centralisées, il est facile d'adopter des modèles d'apprentissage automatique et d'IA pour des analyses prédictives ou des simulations.

Une plateforme de données évolue avec votre entreprise : si votre entreprise se développe, par exemple par le biais d'acquisitions, il sera facile d'ajouter les données des entités nouvellement acquises.

Pas de big-bang nécessaire

« La mise en place d'une plateforme de données n'est ni rapide ni facile. Elle nécessite un investissement et des efforts sérieux, mais les récompenses peuvent en valoir la peine », déclare Ben Reynaert, lead expert en business controlling. il poursuit : « Plus les sources de données sont nombreuses et plus l'organisation est complexe, plus elle apporte de la valeur. Même pour les petites entreprises qui prévoient de se développer beaucoup à l'avenir, il est judicieux d'investir dans une plateforme de données – car elle jette les bases d'une croissance solide basée sur les données. »

« Ce qui est bien, c'est qu'aucun effort de big-bang n'est nécessaire. Vous pouvez construire une plateforme pièce par pièce, un cas d'utilisation à la fois, et récolter les premiers bénéfices en matière de qualité des données en quelques semaines ou mois. »

garantir la clarté de la propriété et de la transparence des données, dans chaque service
Pieter Hebben, associé data & analytics

La clé du succès : vos collaborateurs

Il y a toutefois une condition préalable importante à prendre en compte : une plateforme de données ne suffit pas pour vous aider à tirer parti de la puissance des données. Vous devrez instiller une culture orientée données qui implique tout votre personnel - de la direction à chaque utilisateur de données

« Étant donné qu'une plateforme de données nécessite une vision de l'avenir de votre organisation, ainsi qu'un investissement, vous aurez besoin du soutien total de la direction », explique M. Pieter. « En outre, la propriété des données doit être clairement définie dans chaque service. Si les collègues ne comprennent pas la nécessité de la transparence et refusent de partager et de centraliser leurs données, vous n'obtiendrez jamais la vue à 360° qui est si importante pour prendre des décisions financières et stratégiques. »

Vous êtes intéressé·e par la création de votre propre plateforme de données mais ne savez pas par où commencer ? Téléchargez notre e-book « 6 fundamental principles of data analytics  ».