PARAMÈTRES ET PRÉFÉRENCES DE CONFIDENTIALITÉ

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l'analyse. En savoir plus

[RETAIL / DIGITAL] Se doter d’un drive piéton en quelques mois  : le pari gagnant de l’enseigne Bi1 (Schiever) !

mars 05, 2020
C’est dans un esprit de réassurance du consommateur, que depuis 2013, Schiever déploie une nouvelle enseigne de supermarché appelée bi1. Elle se traduit par la mise en place de nouvelles filières qualité (boucherie, boulangerie,  charcuterie…), tout en proposant un prix juste ainsi qu’une attention accrue à la relation client. Aujourd’hui, plus d’une quarantaine de supermarchés bi1 sont ouverts. Dans un objectif de renforcer le lien humain avec ses clients et leur offrir la possibilité de passer des commandes en lignes pour les retirer en magasin, l'enseigne a confié à delaware un projet d'envergure : les aider à se doter d’un drive piéton en quelques mois.

Sylvie Poyet - Consultante Junior SAP Commerce

« 8 mois depuis les premiers ateliers de conception et nous ouvrons le site pilote à Courtenay : le premier drive piéton de l’enseigne Bi1. Nous sommes impatients. » explique Sylvie Poyet - Consultante Junior SAP Commerce.

« Après le lancement officiel, les premières commandes arrivent : pari réussi ! Pour mon premier projet au sein de l’équipe digitale de delaware, la feuille de route était “copieuse” : drive piétions, harmonisation et centralisation des informations produits, périmètre produit par magasin, remontés des stocks et prix par enseigne, paiement en ligne....»

drive pieton 1

Mais au fait, pourquoi un drive piéton ?

Sylvie : « Retour aux sources... L’enseigne Bi1, qui se singularise déjà par la proximité de ses enseignes et la fidélité de ses clients, souhaitait conserver ce lien humain indispensable aux yeux de ses dirigeants, et offrir un service supplémentaire avec la possibilité de passer des commandes en ligne pour les retirer en magasin.»

drive pieton 2

La technologie au service de l’humain, pas l’inverse

« Pour atteindre cet objectif, il fallait être efficace et faire communiquer l’ensemble des systèmes : l’ERP pour les produits, les stocks, les prix, le logiciel de caisse pour le calcul du panier, le serveur d’e-mail pour les notifications... »  nous explique-t-elle.

« Certes, le fait d’être dans un écosystème SAP nous a grandement facilité les choses, mais nous devions concilier la solution commerce dans le Cloud avec les systèmes hébergés chez Schiever. »

drive pieton 4

Vivement la suite

Sylvie : « Nous sommes prêts pour la suite... Nous allons continuer le déploiement sur les supermarchés et hypermarchés du groupe. Les équipes Schiever devront être autonomes, nous y avons veillé en leur proposant un kit de déploiement magasin. Nous allons également améliorer les fonctionnalités existantes, en développer de nouvelles bien sûr. De nouveaux sites événementiels viendront aussi enrichir la plateforme. C’est ça l’agilité ! » 

« Bref mon premier projet, mon premier client, une belle réussite.... Vivement la suite ! »
INNOVATION : LA RÉPONSE DE SCHIEVERSAP CX (Customer Experience)UNE QUESTION ? PARLONS-EN !