PARAMÈTRES ET PRÉFÉRENCES DE CONFIDENTIALITÉ

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l'analyse. En savoir plus

[Focus Auto] Les nouvelles technologies sont matures avec delaware

mars 14, 2019
IoT, RFID, AR/VR, IA, Impression 3D : toutes ces technologies intéressent fortement les équipementiers automobiles. L’intégrateur delaware, spécialiste des solutions SAP, ne les met pas seulement au catalogue, il les a déjà déployées.
Depuis 2010, delaware a développé une ‘practice’ dans l’automobile. Comme les autres activités sectorielles de l’intégrateur, elle est dédiée aux solutions SAP. « Quand on dit ‘practice’ »,  remarque Cyrille Pleignet, spécialiste du sujet pour delaware, « il s’agit évidemment d’un vertical sur les solutions SAP nommé ‘Fast-Auto™’, de processus d’implémentation qui nous sont propres et qui concernent trois types d’acteurs : les équipementiers de rang 1 (ceux qui vendent directement aux OEM), ceux de rang 2 (qui vendent à ceux de rang 1)  et enfin les retailers pour l’after market ».  
Fast Automotive

 

La solution, construite au départ sur SAP ECC, a été portée sur S/4 HANA. Elle s’interconnecte également avec toute la suite digitale ; la nouvelle interface graphique Fiori démocratise les ERP pour les rendre plus accessibles dans les usines. Dans cette suite digitale, on trouve toutes les applications Cloud autour de S/4HANA , la suite Leonardo de SAP , IBP, Ariba, SAC (SAP Analytic Cloud)….  

La spécialisation de delaware dans l’automobile repose d’abord sur celle de ses équipes. Cyrille Pleignet a lui-même exercé pendant une quinzaine d’années dans le secteur, dans la fonction logistique, administration des ventes et dans une fonction de d’implémentation de SAP chez un grand équipementier du marché. L’équipe automotive de delaware a donc construit sa solution verticalisée SAP grâce aux expériences métier de ses consultants, et via une démarche de co-développement avec les plus grands équipementiers du marché avec lesquels nous travaillons.  

5 000 jours-hommes d’investissement

Chaque année, delaware investit sur ses verticaux. Au total, 5 000 journées-hommes ont été mobilisées depuis le début de la practice pour faire évoluer et enrichir la solution. Nos derniers travaux se sont porté autour de l’innovation au service du secteur automobile ; des sujets liés à l’Industrie 4.0, à l’IoT, à la robotique, à la réalité augmentée appliquée à la maintenance . Des investissements qui répondent aux attentes des clients en matière d’augmentation de la productivité, de diminution des coûts et de retour sur investissement rapide. 

Ces technologies sont déjà déployées chez certains des clients de delaware. On est donc loin de simples discours théoriques sur le sujet. L’IoT, par exemple, est déjà utilisé dans des applications de « track and trace » pour effectuer le suivi de conteneurs. Des tags permettent de les identifier et de les retrouver. L’enjeu pour l’équipementier ? Savoir en permanence où sont les conteneurs - sur un bateau, sur la route, dans un entrepôt - afin de gérer au plus près l’avancement des livraisons, et anticiper les éventuels impacts sur la production et le coût lié à la perte des containers. Dans le même ordre d’idées, la RFID permet de dématérialiser le scan des étiquettes présentent sur les colis et les palettes afin de digitaliser l’intégralité de la supply chain. 

Réalité augmentée et réalité virtuelle

delaware est également très présent sur les technologies AR / VR (réalité augmentée / réalité virtuelle). Les deux apportent des réponses inédites dans les domaines de la maintenance et de la qualité. Certains OEM utilisent déjà la réalité augmentée dans ses processus de contrôle qualité, par exemple assistance aux contrôles qualité des laques sur les véhicules. La réalité augmentée permet de guider l’opérateur, en situation, lors de toutes les étapes du contrôle. Elle assure une diminution du temps consacré à ce processus. D’autre OEM utilise déjà la réalité augmentée pour effectuer des contrôles massifs sur la qualité des assemblages des moteurs, de manière à s’assurer de leur conformité.

Notons que Fast Automotive utilise également de la réalité augmentée (AR) pour des applications dans la maintenance prédictive assistée par la réalité augmentée.

Fast-Auto™ est donc une solution éprouvée. delaware a d’ailleurs fait certifier sa solution par Galia, le groupement de standardisation des normes du secteur automobile.

« Cela permet de démontrer que nos solutions sont en totale adéquation avec ce marché, note Cyrille Pleignet. Quelques années en arrière, nous étions encore dans l’exploration de la technologie, pour vérifier sa fiabilité. Aujourd’hui, ce stade est dépassé : on ne se pose plus la question de savoir s’il est possible d’utiliser ces technologies. Nous ne sommes plus dans la production de POCs, mais bien dans la mise en exploitation dans des milieux industrielsNous sommes par exemple en cours de déploiement de la RFID chez Plastivaloire via une plateforme SCP connectée à S/4HANA et nous avons de nombreux autres exemples de ce type à mettre en avant. Nous envisageons désormais de déployer ces technologies à grande échelle, en Europe et dans le monde entier, pour le secteur des équipementiers. »
ERP & InnovationFAST-AUTO™Contactez nos experts