PARAMÈTRES ET PRÉFÉRENCES DE CONFIDENTIALITÉ

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l'analyse. En savoir plus

6 règles pour une adoption réussie des applications basées sur le cloud

Cloud
Microsoft
SAP
janv. 25, 2021
Vous trouvez frustrant de constater que vos initiatives informatiques ne sont pas toujours bien accueillies par le métier et que leur rendement est faible malgré les investissements dans les dernières applications basées sur le cloud et les efforts de votre équipe ?

Vous n’êtes pas seuls. De nombreux chefs d’entreprise avec lesquels nous nous sommes entretenus ont eu du mal à obtenir les résultats commerciaux qu’ils espéraient d’un passage au cloud et des études récentes continuent de mettre en évidence un nombre important de mises en œuvre qui n’atteignent pas leurs objectifs commerciaux initiaux.

Très souvent, le problème de vient pas de la solution informatique ou sa mise en œuvre technique. Les choses ont tendance à mal tourner lorsque les équipes concentrent tous leurs efforts sur les aspects technologiques d’un projet et sous-estiment les implications métier, ou ne parviennent pas à créer un environnement métier qui favorise une adoption efficace.

Voici six règles tirées de notre expérience qui vous aideront à trouver le bon équilibre dans vos projets et à obtenir de meilleurs résultats de vos initiatives en matière d’informatique :

 

[Recommandé pour vous]  SAP sur Azure : le meilleur des deux mondes

Comprendre l’impact métier

Les cycles de développement sont peut-être plus courts et les coûts des solutions plus faibles pour les applications basées sur le cloud, mais l’impact sur une organisation est souvent beaucoup plus important. Les projets impliqueront presque inévitablement des changements rapides de processus et de modèles de fonctionnement pour tirer parti des avantages inhérents à la solution. Lorsqu’une organisation compte de nombreuses unités commerciales ou des opérations multinationales, cette « harmonisation » rapide est un véritable défi et nécessite la participation du personnel et de la direction de l’ensemble de l’entreprise pour obtenir les meilleurs résultats. Alors, ne sous-estimez pas l’effort métier requis pour une adoption efficace. Comprenez la profondeur et l’ampleur de l’impact sur votre organisation puis planifiez et affectez des ressources en conséquence.

Encouragez le sponsoring actif

Cela va presque sans dire, mais les sponsors actifs peuvent faire la différence entre le succès et l’échec dans certains projets. Si vous déployez SAP SuccessFactors depuis le Royaume-Uni dans des unités commerciales acquises en Scandinavie comme ce fut le cas pour l’un de nos clients, il est extrêmement utile de pouvoir compter sur l’équipe de direction locale, ce qui permet de libérer des ressources, de soutenir la mise en œuvre et de renforcer l’adhésion aux processus communs. L’adoption sans sponsoring fonctionne rarement. Prenez donc le temps d’identifier, d’impliquer et d’encadrer les responsables métiers qui vous aideront à atteindre les objectifs de votre projet.

Assurez une mobilisation de grande qualité

Rien ne peut justifier une mauvaise communication et un manque de mobilisation lorsque le succès de l’adoption dépend autant de l’effort et de l’adhésion du métier.  Ne consacrez pas tout votre budget de communication à des communiqués génériques de haut niveau ou à des initiatives ponctuelles comme les événements de lancement. Produisez des communications ciblées, de grande valeur et à fort impact tout au long du cycle de vie de la mise en œuvre. C’est ce qui permet de transmettre les bonnes informations aux bonnes personnes au bon moment et de renforcer la confiance et l’adhésion.

Investissez dans la formation et le soutien à la performance

Il est facile de supposer que les applications basées sur le cloud sont intuitives en raison de leur interface utilisateur et que les utilisateurs auront besoin d’une formation minimale pour être compétents dans leur rôle. Cette hypothèse n’est pas valable dans de nombreuses mises en œuvre. Tôt ou tard, un faible investissement ou un investissement inadapté dans la formation aura un impact sur l’adoption par les utilisateurs et les performances de l’entreprise. Vous devez réfléchir à votre stratégie d’autonomisation des utilisateurs et investir dans la formation et le soutien aux performances qui permettront de créer et de maintenir de nouveaux rôles et processus. Si vous réalisez cet investissement de manière ciblée et pertinente, vous intégrerez rapidement de nouvelles compétences et connaissances, ce qui maximisera les avantages pour les opérations futures tout en minimisant les perturbations des activités courantes.

Soyez préparés pour l’après lancement

Les équipes technologiques ont tendance à se concentrer sur le lancement de l’application et sur le premier mois d’assistance en début de vie. Les équipes commerciales doivent penser plus loin et les projets les plus réussis planifient et préparent l’exploitation réelle des nouveaux processus bien avant leur transition. Il est très important de savoir si l’adoption est en bonne voie, quels sont les indicateurs clés de performance à mesurer, qui est responsable de la performance des processus et qui a la capacité d’intervenir lorsque les choses ne vont pas comme prévu ou lorsque les utilisateurs ne se conforment pas aux processus. Vous ne devriez jamais naviguer sans visibilité ou sans gouvernail après le lancement.

Déployez des outils d’adoption numérique

Notre expérience montre qu’une bonne plateforme d’adoption numérique est une composante essentielle de la plupart des déploiements réussis d’applications basées sur le cloud. Tirez parti de ces outils pour accélérer les préparatifs métiers et soutenir l’adoption après le lancement. Ils facilitent la communication ciblée avec les grandes communautés d’utilisateurs, permettent une formation et une aide à la performance adaptées au contexte et aux rôles, fournissent un retour d’information instantané aux utilisateurs et des mesures de compétence et de conformité et permettent des réponses rapides aux problèmes d’adoption, par exemple en communiquant les changements de processus dans les mises à jour trimestrielles des applications.

Suivez ces 6 règles et nous sommes convaincus que vous augmenterez considérablement la probabilité de réussite et d’obtenir les avantages stratégiques pour lesquels vous avez initialement investi.

Chez delaware, notre mission est d’aider nos clients à obtenir le meilleur retour sur leur investissement informatique. Si vous souhaitez en savoir plus sur nos services et notre expertise, veuillez contacter un de nos experts qui se fera un plaisir de vous en dire plus.

LIVRE BLANC : LES 8 RÈGLES POUR MIGRER VERS LE CLOUD