Conformité des produits : comment nous avons aidé Agristo à calculer et à communiquer le Nutri-Score

Conformité des produits : comment nous avons aidé Agristo à calculer et à communiquer le Nutri-Score

juin 14, 2021

Votre réfrigérateur est-il économe en énergie ? Votre chemise est-elle durable ? Et dans quelle mesure votre alimentation est-elle saine ? Les consommateurs d'aujourd'hui sont devenus plus critiques à l'égard des produits qu'ils achètent, ce qui entraîne un besoin de conformité des produits. Les logiciels peuvent-ils vous aider à intégrer la conformité dans votre organisation ? Tout à fait ! Il suffit de voir comment nous avons aidé Agristo à calculer et à communiquer le Nutri-Score, de plus en plus populaire.

Bien sûr, la conformité des produits existe depuis longtemps. Traditionnellement, cependant, son champ d'application était la sécurité des consommateurs : les fabricants devaient s'assurer que leurs produits répondaient aux exigences essentielles - souvent imposées par la loi - en matière de sécurité. Aujourd'hui, le champ d'application s'est déplacé, ou plutôt élargi, pour inclure des aspects tels que la consommation d'énergie, la recyclabilité, la durabilité, la valeur nutritionnelle et la responsabilité sociale.

La conformité comme avantage concurrentiel

« Si certaines exigences sont imposées par la loi, il existe un nombre croissant de normes volontaires qui n'ont pas besoin d'être respectées par la loi. Elles sont considérées comme les meilleures pratiques du secteur », explique David Swillen, senior consultant chez delaware. « Qu'elle soit obligatoire ou non, la conformité aide certainement les entreprises à éviter les coûts liés aux amendes, aux retours ou aux réclamations, à la responsabilité et aux atteintes à la réputation, tandis que la normalisation qu'elle implique stimule l'efficacité ».

« En outre, de plus en plus d'entreprises décident de se certifier pour acquérir des labels volontaires tels que les labels Eco de l'UE, FSC, Rainforest Alliance, V-Label vegan ou Fairtrade. Se conformer aux exigences de ces labels offre un véritable avantage concurrentiel : ils renforcent la marque et peuvent ouvrir de nouvelles opportunités de marché. D'un point de vue financier, cette conformité aide les entreprises à augmenter leur chiffre d'affaires, à améliorer leurs marges et, par conséquent, à accroître leurs bénéfices, car les consommateurs sont tout à fait disposés à payer davantage pour des produits portant des labels spécifiques qui correspondent à leurs préférences, à leur mode de vie, etc. »

"Les labels volontaires tels que le Nutri-Score et les écolabels peuvent stimuler le chiffre d'affaires d'une entreprise, améliorer ses marges et augmenter ses bénéfices, car les consommateurs sont prêts à payer plus cher."
David Swillen, senior consultant chez delaware

Faire des choix alimentaires plus sains

Le Nutri-Score est l'une des normes qui gagnent du terrain dans l'industrie alimentaire. « Le label Nutri-Score indique la valeur nutritionnelle des aliments, en faisant appel à une échelle de couleurs (allant du vert au rouge) et à une lettre (de A à E) », explique David. « Les produits portant la lettre A sur fond vert indiquent que l'aliment obtient un bon score en termes de valeur nutritionnelle. »

« Le label Nutri-Score a été lancé en France en 2017. Il est désormais déployé dans un nombre croissant de pays européens. Un nombre grandissant de détaillants et de fabricants de produits alimentaires de premier plan en Belgique, mais aussi en Allemagne, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Espagne et en Suisse incluent désormais les Nutri-Scores de leurs produits sur l'emballage. Cela permet d'aider les consommateurs à faire un choix alimentaire conscient - et plus sain. »

Agristo, leader de l’innovation

Le fabricant de produits à base de pommes de terre, Agristo, et client de longue date de delaware, est l'une des premières entreprises de son secteur à calculer le Nutri-Score de ses produits et à communiquer le label nutritionnel à ses clients.

« Agristo a un bilan assez solide en matière d'innovation. Lorsque nous avons donné le coup d'envoi de notre passage à SAP S/4HANA en 2018, nous avons décidé de considérer cette migration comme la base d'une transformation numérique dans un large éventail d'activités. L'un des nombreux projets sur cette voie a été la mise en œuvre de SAP Recipe Development afin de renforcer l'efficacité et la conformité de notre département R&D », explique Louise Ranson, technologue en R&D chez Agristo.

Harmoniser les flux de travaux R&D dans le secteur alimentaire

Louise explique que les différentes équipes R&D d'Agristo avaient l'habitude de travailler en silos : « Nos équipes, chacune avec sa propre spécialité, sont réparties sur différents sites en Belgique et aux Pays-Bas. Chacun avait sa propre façon d'enregistrer les ingrédients et de gérer les recettes. SAP Recipe Development nous aidait à enregistrer les caractéristiques de nos produits de manière structurée, à gérer la liste des ingrédients et des nutriments, à élaborer les formules et les recettes des produits et même à inclure les nutriments dans nos emballages et nos étiquettes. C'était exactement ce dont nous avions besoin. La seule chose qui manquait dans le module était un outil pour calculer le Nutri-Score. Nous voulions absolument inclure la valeur nutritionnelle de nos produits dans notre nouveau flux de travail R&D. »

Calculer le score et générer le label

Eline Vandekerckhove, de delaware, a relevé le défi : « Le Nutri-Score est basé sur un algorithme qui prend en compte tous les ingrédients d'un produit alimentaire : la quantité – et le type – de sucre, de graisses saturées, de sel et de calories, ainsi que la teneur en fibres, en protéines, en fruits et en légumes. Le calcul de ce score est assez complexe et était, nous devons l'admettre, nouveau pour nous aussi. »

Après un bref exercice de brainstorming, l'équipe de projet a décidé de calculer le score en utilisant les outils SAP standards au lieu de développer un nouveau module complémentaire. Eline continue : « La suite SAP comprend un composant dédié pour créer des spécifications pour les ingrédients et leur attribuer des caractéristiques. Une collection de règles expertes nous permet de décrire les dépendances entre les propriétés, par exemple : si le sucre est compris entre 4,5 et 9 g pour 100 g, alors la note est de 2". Nous avons personnalisé ce composant et l'avons intégré dans le module SAP Recipe Development. Le logiciel calcule maintenant le score de manière fluide et génère le label Nutri-Score, qui est ensuite imprimée sur la fiche de spécification du produit. »

Les innovations alimentaires en toute simplicité

« L'outil est également très pratique pour notre département R&D, qui peut ainsi comprendre l'impact des changements de recettes », ajoute Louise. « Nous pouvons facilement simuler l'impact sur la valeur nutritive si nous utilisons un autre type de sel, par exemple. Comme les clients recherchent de plus en plus des alternatives alimentaires saines, ces nouvelles capacités vont vraiment nous aider à optimiser nos recettes. Par ailleurs, nous avons décidé d'inclure également dans l'outil de développement des recettes des informations sur les niveaux d'allergènes ainsi que sur les propriétés végétaliennes, biologiques, halal et casher. Il nous sera ainsi très facile de nous conformer à ces normes spécifiques à l'avenir. Dans l'ensemble, cet outil a définitivement aidé notre équipe R&D à lancer plus rapidement des produits nouveaux et innovants. »

"Cette nouvelle solution aide notre équipe de R&D à lancer plus rapidement de nouveaux produits innovants."
Louise Ranson, technologue R&D chez Agristo

en savoir plus?