Le Del20 rend l’innovation concrète en Belgique francophone

déc. 19, 2019
  • finance
  • chimiques
  • Microsoft

Le premier cycle annuel du Del20 en Belgique francophone vient de se terminer avec un bilan largement positif. L’enthousiasme des six entreprises participantes confirme que ce programme de co-innovation développé par delaware est une opportunité unique de tester des technologies, favoriser l’échange de bonnes pratiques et rapprocher l’IT du business. Les expérimentations menées ces derniers mois ont ouvert la voie à des innovations répondant à des besoins concrets dans les entreprises. Rendez-vous est déjà pris pour l’édition 2020 !

Algorithmes, intelligence artificielle, ‘machine learning’, objets connectés, analytique avancée, traitement du langage naturel, développement ‘low-code’ ... Toutes ces technologies qui apparaissent comme souvent distantes pour la plupart de nos entreprises ont pris une tournure plus concrète, à travers six projets d’expérimentation inspirants menés par les six entreprises accompagnées par delaware.

Algorithmes pour faciliter la gestion des dossiers de crédits chez DEMETRIS

Demetris, faisant partie du groupe BNP Paribas, est spécialisée dans les crédits habitation, qu’elle propose aux particuliers via un réseau de courtiers. Le projet pilote portait sur l’optimisation de la gestion de quelque 10.000 dossiers par an, en recourant à des capacités d’analytique avancée. Sur la base de critères d’attribution comme les compétences spécifiques des gestionnaires ou leurs disponibilités, des algorithmes assignent le bon dossier à la bonne personne, le but étant d’optimiser la distribution des dossiers en vue d’augmenter la satisfaction du personnel tout en offrant un service optimal au client. 

« Il est particulièrement stimulant de voir que des entreprises d’autres secteurs sont confrontées à des problématiques semblables aux nôtres et de pouvoir partager autour d’enjeux communs. Le Del20 nous a en outre ouvert les yeux sur des solutions technologiques qui viennent en renfort de processus humains, » Frédéric Matagne, Directeur Wallonie chez Demetris.

Appli mobile ‘low-code’ pour renforcer la sécurité chez LHOIST

La prévention des accidents est une préoccupation de tous les jours chez Lhoist, producteur de produits à base de chaux qui gère une centaine d’usines dans le monde. Dans le cadre du Del20, l’entreprise industrielle a exploré le potentiel d’une application mobile de géorepérage qui prévient un collaborateur d’un danger dès que celui-ci approche d’une zone potentiellement à risque (via une alerte sur son smartphone). L’expérience a porté spécifiquement sur le développement d’une appli en ‘low-code’, à savoir au moyen d’une technologie de type ‘visual RAD’ qui permet à des non-informaticiens de créer ou configurer une appli mobile.

Filtrage des données chez MINAFIN pour faciliter la production de nouvelles molécules

Minafin est spécialisée dans la production de principes actifs de médicaments. Les laborantins de l’entreprise doivent analyser et compiler des montagnes de données scientifiques complexes, issues de diverses bases de données externes utilisées par la communauté scientifique et de leurs propres carnets de laboratoire. Ce travail permet de sélectionner les voies de synthèse les plus pertinentes qui seront testées en laboratoire. Tester pour confirmer, et non tester pour écarter ! L’expérimentation menée avec delaware visait à automatiser le filtrage de ces centaines de données. Le test a démontré la fiabilité de la solution analytique mise en place, avec des résultats égaux à ceux obtenus au prix d’un travail humain fastidieux.

« Le cycle nous a permis de prendre conscience que des solutions technologiques existent pour résoudre des besoins souvent très pratiques. L’interaction avec delaware et les autres participants a également mis en lumière des problèmes parfois insoupçonnés, nous poussant à sortir de notre zone de confort, » Marc Perez, ingénieur R&D, et Vincent Lecomte, Production Manager chez Minafin. 

Traçage des marchandises ‘connectées’ sur la route chez SABERT EUROPE

Le fabricant de récipients alimentaires Sabert a exploré le potentiel des objets connectés (IoT) pour avoir une meilleure vue sur les flux de transports de ses marchandises, confiés à des tiers. L’entreprise est à la recherche d’une solution communicante simple et peu coûteuse (moins de 5 dollars par capteur IOT) qui permette de faire le suivi et le traçage de ses marchandises. Le but ultime est d’optimiser les temps de livraison et de diminuer la charge administrative liée aux livraisons. La solution expérimentée combine la plateforme web Azure de Microsoft combinée au réseau de communication pour objets connectés Sigfox, qui a l’avantage de ne pas nécessiter de connexion GSM ou Wi-Fi. 

Traitement du langage naturel pour prioritiser les plaintes chez SPADEL

L’entreprise derrière des marques grand public bien connues comme Spa ou Bru a une solide réputation de qualité. Pour optimiser la réactivité de son service de gestion des plaintes, Spadel a testé avec delaware la validité du traitement en langage naturel (natural langage processing ou NLP) pour préfiltrer les plaintes reçues via le web. L’idée est de détecter les plaintes les plus sérieuses, au moyen d’une intelligence artificielle qui reflète un ‘sentiment’ sur base d’éléments de langage analysés.  

« Le DEL20 est un cadre très propice à l’idéation, réunissant des compétences multidisciplinaires. Le programme permet à l’IT de mieux capter certaines problématiques business et aux collègues dans les départements fonctionnels de s’impliquer davantage dans la technologie,»  Pierre-Yves Legrand, Technical Solution Manager chez Spadel.

Chatbot pour guider le visiteur à travers le portail web d’UCLouvain

L’Université Catholique de Louvain-la-Neuve a développé au fil des ans un portail web de plus de 40.000 pages, regroupant les sites des diverses facultés et centres de recherche. Le visiteur a un peu de mal à s’y orienter. UCLouvain a testé avec delaware les potentialités d’une interface conversationnelle ‘intelligente’ qui prendrait le visiteur par la main et le guiderait vers les contenus pertinents en répondant à ses questions. La solution envisagée combine chatbot et natural language processing (NLP).

 « Le DEL20 est probablement la meilleure initiative de l’année dans le domaine des évènements IT. Il permet d’initier des projets novateurs que l’on n’aurait peut-être pas lancés dans l’immédiat. Par le networking induit, il éclaire également les décideurs informatiques sur les tendances innovantes du marché. Et la cerise sur le gâteau est la rencontre de ses pairs, et la visite passionnante d’entreprise que l’on ne connaissait pas, telle que Scabal à Bruxelles, » Jean-Luc Martou, Directeur IT UCLouvain.

Ces témoignages et ces expériences vous inspirent ? delaware veut innover avec vous ! N’hésitez pas à partager vos idées avec votre account manager !

découvrez les initiatives en Flandre