DEL20 : mission Innovation remplie pour l'édition 2020 !

DEL20 : mission Innovation remplie pour l'édition 2020 !

mars 03, 2021

C’est ce 21 janvier 2021 que s’est clôturé le cycle 2020 du DEL20… un cycle qui s’est adapté de manière très agile aux circonstances exceptionnelles du Covid-19. À l’heure des comptes, le programme de co-innovation affiche un bilan largement positif. Malgré des interactions à distance, la qualité des projets innovants chez les finalistes était bien au rendez-vous, avec pour les organisations participantes des résultats très concrets qui pourront servir leurs projets futurs.  

Mettre sur pied en cinq jours chrono une plateforme interactive digitale pour permettre aux candidats de se présenter malgré l’arrivée impromptue du coronavirus : c’est le défi qu’ont relevé les équipes de delaware pour que le DEL20 démarre comme prévu. Le jeu en valait véritablement la chandelle, avec au final l’accompagnement de 5 expériences passionnantes basées notamment sur l’exploitation d’open data, la modélisation en 3D, mais aussi l’utilisation réussie de l’intelligence artificielle et le développement d’algorithmes pour apporter de la valeur ajoutée aux organisations.

Schréder : des open data pour un pilotage dynamique de l'éclairage public

Comment adapter en permanence  l’intensité de l’éclairage public en fonction du trafic, de la météo tout en prenant en compte la proximité d’infrastructures telles qu’un passage pour piéton, et donc économiser de l’énergie ? Schréder, leader mondial de l’éclairage extérieur, a abordé cet exercice en misant sur l’exploitation d’open data. Identification de ces open data pour en extraire des infos pertinentes, interfaçage de cette récupération de données avec la plateforme utilisée pour piloter en temps réel l’éclairage, surveillance du comportement des luminaires,… L’expérience aura été riche en enseignements et ouvre des perspectives concrètes. Laurent Secretin, Product team manager chez Schréder : « Ce type de dispositif dynamique suscite déjà de l’intérêt auprès de nos clients, grâce notamment à des coûts de fonctionnement très modérés comparés aux économies potentielles d’énergie. »

RMB : l’intelligence artificielle pour analyser automatiquement le contenu de mails

Le projet ‘Mad mail’ de la régie publicitaire RMB vise à réduire les délais de traitement des e-mails envoyés à leurs commerciaux. La solution développée ? Un outil basé sur des mots-clés, capable d’analyser automatiquement le contenu des e-mails pour déterminer le degré d’urgence et en décrypter le contenu. Cela va permettre de transférer automatiquement ces mails vers les départements concernés pour réduire les délais de traitement, avec en prime un reporting portant sur le suivi du mail.  

Aurélie Clément, Trading & Revenue Director chez RMB : « Nous sommes très contents des résultats obtenus. Les next steps potentielles ? L’intégration de la solution dans notre environnement de développement et l’entraînement de l’outil pour le rendre encore plus performant. »

Actiris : plus de qualité dans les dossiers en identifiant automatiquement les incohérences

Comment améliorer les services fournis par Actiris aux demandeurs d’emploi ? Pour l’office régional bruxellois, cela passe aussi par une meilleure qualité des données reprises dans les dossiers individuels des demandeurs d’emploi. L’objectif ? Eviter le classement du demandeur d’emploi dans une catégorie incorrecte, ce qui risquerait de le priver des services dont il doit normalement bénéficier. Un algorithme a donc été créé pour repérer les incohérences dans les dossiers en se basant sur la reconnaissance de combinaisons inhabituelles entre différentes catégories.

Marguerite Frébutte, It Director chez Actiris  « L’intérêt d’une telle solution est double : le chercheur d’emploi erronément catégorisé va pouvoir bénéficier plus rapidement de l’accompagnement auquel il a droit. Et du côté d’Actiris, la charge de travail liée à la rectification des dossiers pourra diminuer.  »

Cora : une segmentation comportementale pour mieux comprendre et activer les clients

Dans un contexte de la grande distribution où règne une concurrence féroce, Cora souhaite mieux comprendre ses clients grâce à un algorithme d’intelligence artificielle permettant d’établir une segmentation comportementale. Avec cette segmentation, Cora compte proposer à ses clients des activations plus en phase avec leur profil. Ces clients ont donc été classés dans des groupes spécifiques suivant la similarité de leurs comportements. Pour un maximum de pertinence, l’appartenance à un groupe se base sur des critères multidimensionnels : comportements d’achat, caractéristiques des clients, fréquence des visites… Et c’est la finesse de ces critères qui va permettre de lancer des actions plus pertinentes pour attirer ou fidéliser des clients. Alexandre Hupet Price manager & marketing analyst chez Cora : « le projet va se poursuivre puisque nous avons obtenu une subvention de Digital Wallonia pour une Customer Data Platform dans laquelle nous pourrons utiliser cet algorithme de segmentation comportementale. »

De la 3D pour automatiser le processus

Le DEL20 est un cercle d’innovation fermé. Nous préserverons la confidentialité des clients qui le souhaitent.

Nous ne parlerons donc pas du client ou bien encore de son secteur, nous nous focaliserons sur l’expérience. L’objectif de celle-ci était de corriger les imperfections d’une pièce « X » sans passer par la case manuelle, ce qui permet de gagner du temps et de réduire la pénibilité de l’opération pour le travailleur.

Ce programme de co-innovation et la possibilité de vous faire accompagner par les experts de delaware vous inspirent ? Sachez que l’édition de 2021 est déjà dans les starting blocks : son coup d’envoi est fixé au 25 mars 2021, jour de la présentation des expériences candidates.