allnex
29-11-17

Allnex plus agile grâce à un ERP ‘state of the art’

Le spécialiste mondial des résines de revêtements industrielles profite d’une importante mise à niveau technique de SAP pour optimiser un certain nombre de processus opérationnels. Un projet mené au départ de Bruxelles.

Avec 35 sites de production dans le monde, 25 centres R&D, quelque 4.000 travailleurs et un chiffre d’affaires supérieur à deux milliards d’euros, Allnex est leader mondial dans la fabrication de résines de revêtement pour une large gamme d’applications industrielles. Ses produits innovants interviennent notamment dans la composition des tableaux de bord de voiture, dans les smartphones ou dans des articles d’électroménager.

Modernisation SAP

Pour soutenir une expansion internationale qui a culminé en 2015 avec l’intégration de son concurrent Nuplex, l’entreprise chimique avait besoin de moderniser un système ERP SAP vieillissant. Elle a fait confiance à delaware pour migrer d’octobre 2015 à juin 2016 l’ensemble de sa production vers une version ‘state of the art’ de SAP, à savoir SAP ECC 6.0. 

Outre la modernisation sur le plan technique, ce projet piloté à la fois par l’IT et le business avait pour objectif de standardiser et optimiser un certain nombre de processus opérationnels pour répondre aux exigences croissantes de clients internationaux, dans un contexte de consolidation du marché.

Avec l’appui du bagage technique et fonctionnel de delaware, Allnex se félicite d’avoir capitalisé sur cette migration technique pour initier une amélioration permanente de ses processus internes et de ses données. Un certain nombre de gains d’efficacité ont pu être engrangés, par exemple pour connaître plus rapidement l’origine d’un produit et accélérer des formalités douanières. Globalement, Allnex dispose à présent d’une visibilité accrue sur l’ensemble de ses données.

Souplesse accrue

Au final, l’entreprise a gagné en agilité, au bénéfice direct du service à ses clients. Un standardisation accrue des processus internes et les progrès en matière de gestion de la conformité (‘compliance’) lui donnent par ailleurs plus de souplesse pour procéder à des acquisitions.

Ce projet étalé sur deux ans, incluant une composante majeure de gestion du changement, a été mené au départ du site bruxellois du groupe (basé à Francfort). La Belgique était le pays pilote d’un déploiement qui a concerné 5 pays dans sa phase initiale.

Au total, quelque 2.500 utilisateurs ont été directement impactés.