le cloud
19-03-18

Ce que nous avons lu pour vous: Le cloud capte plus de 42% des dépenses d’infrastructure IT

Selon le cabinet IDC, le marché mondial de l'équipement d’infrastructure informatique du cloud a bondi de 21,7% en 2017 en atteignant 43,4 milliards de dollars.

Le boom du cloud public
En tant que CIO, vous êtes confronté régulièrement à des interrogations et réticences par rapport à la migration de données et applications vers l’extérieur, dans un cloud public, ouverts à d’autres entreprises et géré par un tiers. Les derniers chiffres attestent pourtant que le mouvement se généralise.
Selon IDC, c’est en effet le cloud public, qui tire le plus ces dépenses avec une croissance de 34% au quatrième trimestre 2017, contre une progression de 15,7% provenant du cloud privé, construit pour servir les besoins internes d’une seule entreprise.
Le cloud – public ou privé - représente désormais 42,2% de l’ensemble des dépenses d’infrastructure informatique, contre 39,3% un an auparavant. Lire la totalité de l’article avec les parts de marché des différents acteurs selon IDC

Les éditeurs de logiciels ne sont pas en reste pour capter une part du lion du pactole que représente le marché du cloud. Il y a quelques semaines, le géant SAP déboursait 2,4 milliards de dollars pour se renforcer dans le cloud, en acquérant une société spécialisée dans les logiciels de vente sur le cloud..