Bekaert et delaware explorent comment la XR peut optimiser le processus de production

Opérations
Réalité augmentée
Réalité virtuelle
Microsoft
juil. 08, 2019
Dans un récent PoC présentant l'HoloLens de Microsoft, delaware et Bekaert ont montré comment la technologie XR pouvait être un outil puissant pour optimiser l'efficacité et réduire les frais de déplacement. 

Bekaert et delaware explorent comment la XR peut optimiser le processus de production

Bekaert est un leader mondial du marché et de la technologie dans les technologies de transformation et de revêtement de fil d'acier et emploie près de 30 000 personnes dans le monde. Pour offrir une valeur supérieure auprès de ses clients, l'entreprise est constamment à la recherche de moyens d'optimiser ses processus. Pour sa plus récente aventure, Bekaert s'est associée à delaware pour explorer les possibilités de la technologie XR. 

Lorsque Bekaert veut installer une nouvelle unité de production sur l'un de ses 80 sites de production, elle envoie un de ses ingénieurs les plus expérimentés pour réaliser une étude de faisabilité détaillée. Ces ingénieurs hautement expérimentés possèdent une connaissance approfondie du fonctionnement des lignes de production de Bekaert et de la manière dont de nouveaux éléments peuvent être ajoutés ou soustraits. Parce qu'ils sont très spécialisés, ces ingénieurs parcourent en permanence le monde pour mettre en place de nouveaux projets. Cette approche présente deux inconvénients majeurs : premièrement, elle est très coûteuse et, deuxièmement, étant donné qu'un ingénieur ne peut se trouver qu'à un seul endroit à la fois, les projets doivent être traités l'un après l'autre. 

Lire l'article de Data News sur cette collaboration

Quelle est la différence entre AR, VR et MR ?

AR, VR et MR sont des termes qui sont souvent utilisés de nos jours, avec XR ou « Extended Reality » en guise de nom collectif qui relie l'ensemble. Mais quelle est la différence entre ces termes et quels sont leurs objectifs ? Une brève explication.

La VR ou réalité virtuelle fait référence à une expérience où vous êtes totalement immergé dans une réalité simulée par ordinateur. L'objectif est de créer un monde imaginaire dans lequel, idéalement, les cinq sens sont stimulés. Ce n'est évidemment pas toujours possible : la plupart des casques VR n'utilisent aujourd'hui que l'ouïe et la vision et, dans une moindre mesure, l'haptique (tactile).

L'AR ou réalité augmentée offre une vue en direct du monde qui vous entoure, mais la complète avec des informations supplémentaires en temps réel. Ces informations peuvent prendre la forme d'images, de graphiques, de vidéos et de textes. De manière générale, cela ajoute une couche à la réalité. Un exemple courant est le jeu AR Pokémon Go ou les données GPS qui sont projetées sur le pare-brise de votre voiture.

La MR ou réalité mixte fusionne le monde virtuel et le monde réel grâce à la localisation et à la cartographie simultanées (SLAM). Cela permet aux deux environnements d'interagir l'un avec l'autre. Imaginez : faire rebondir une balle numérique sur un vrai mur, ou – pourquoi pas – placer une pièce d'équipement numérique dans un hall de production physique. 

Groupe de travail de faisabilité de la XR

« Lorsque nous avons entendu parler pour la première fois de l'AR et de la MR, nous avons immédiatement réalisé que cette nouvelle technologie pouvait offrir d'énormes opportunités en termes d'assistance à distance », explique Filip De Coninck, Senior Engineering Manager chez Bekaert. « Nous avons contacté nos partenaires de longue date chez delaware pour développer une preuve de concept qui pourrait nous montrer comment la réalité mixte pourrait nous aider à devenir plus efficaces dans l'implémentation de nouveaux équipements de production à l'échelle mondiale. »

Armé des exigences de Bekaert, delaware a mis en place un groupe de travail de faisabilité dirigée par Nick Thienpondt, Solution Lead, et Andy De Meyer, Integration Expert. « Nous avons décidé d'utiliser l'HoloLens de Microsoft comme point de départ », explique Andy.« Notre objectif était de créer une application HoloLens qui permettrait à quelqu'un portant l'appareil de réaliser un scan 3D de l'atelier. Ce scan 3D peut ensuite être utilisé pour fournir aux « ingénieurs experts » des informations détaillées et contextuelles sur les tâches de maintenance et d'installation. Mais il existe bien d'autres possibilités. »

La flexibilité d'Unity

Andy et son équipe de développeurs ont utilisé le moteur de jeu Unity 3D pour créer l'application d'analyse d'environnement 3D. « Il s'agit du standard de facto dans le monde de l'AR parce qu'il offre de nombreux avantages », explique-t-il. « Mais le plus important, c'est qu'il est compatible avec de nombreuses autres plateformes. Cela signifie que nous n'avons pas à réinventer la roue à chaque fois que nous voulons transférer l'application sur une autre plateforme : nous pouvons simplement réutiliser le code et ajuster les spécificités. »

Un autre avantage est l'énorme communauté de développeurs qui travaillent avec Unity 3D, ce qui permet le développement C# et est en tant que tel intéressant pour des millions de développeurs .net. « Le moteur est bien connu chez delaware, ce qui signifie que nous avons une énorme expertise interne sur laquelle nous pouvons compter. »

Une combinaison en 3D

L'application permet à l'utilisateur d'effectuer un scan 3D de l'usine et de prendre des photos ou des vidéos pendant l'opération. Il en résulte un plan détaillé qui peut être créé par n'importe qui se promenant dans l'usine. « Cette combinaison en 3D permet à nos experts d'assister les ingénieurs locaux à distance en ajoutant des annotations numériques, » explique Filip. « L'ingénieur qui porte l'HoloLens reçoit alors des instructions et des conseils sur le terrain, tout en gardant les mains libres. »

Les données que l'HoloLens acquiert sont extrêmement précieuses – pour découvrir exactement la valeur sur quoi delaware et Bekaert collaborent actuellement. 

Avenir de la XR

Tout récemment, Microsoft a annoncé la prochaine itération de l'HoloLens, l'HoloLens 2. Andy était l'un des 400 participants à la présentation officielle à Redmond, Washington. « Le nouvel appareil est encore plus confortable que l'HoloLens de première génération et offre des caractéristiques intéressantes telles que le suivi complet des mains et des yeux. L'appareil offre également une pile Bluetooth entièrement implémentée, qui permet la connectivité avec des casques à réduction du bruit. »

Bref, la technologie XR s'améliore en permanence, et Andy et Nick s'attendent à des avances majeures au cours des prochaines années. Andy : « À l'avenir, la VR et l'AR convergeront et prendront de l'importance dans la vie des gens. Cette poussée du côté des consommateurs ouvrira également de nouvelles perspectives pour les applications industrielles. » 

Des acteurs majeurs comme Microsoft et Oculus se sont récemment penchés sur la question du confort, et les deux principaux obstacles à une adoption plus large de la XR sont le coût des appareils et le manque de contenu de qualité. Mais ne vous attendez pas à ce qu'ils restent debout plus longtemps. « Les forces conjointes de l'industrie et des marchés de consommation ont le don de faire progresser les technologies de pointe. Je m'attends à ce qu'il en soit de même pour la XR », conclut Andy.

Chez delaware, nous mettons nos clients au défi de sortir des sentiers battus et d'explorer des territoires inexplorés. Découvrez les opportunités cachées de la VR au sein de votre organisation.

CONTACTEZ NOS EXPERTS EN AR